Solutions web adaptives

Lire un bel article dans un blogue, quel bonheur!

Mais qu’arrive-t-il lorsqu’on lit cet article via un écran aussi petit que celui de notre téléphone mobile ou encore, de notre tablette? Après tout, 4 pouces pour un cellulaire, 7 à 10 pouces pour une tablette et de 13 à 17 pouces pour un portable, ce n’est vraiment pas pareil et là, on ne parle même pas des 23 pouces d’écran qu’on retrouve sur des ordinateurs tout-en-un!

iceberg-du-design-adaptifAlors si vous voulez que vos lecteurs continuent à apprécier leur visite dans VOTRE site web, il va falloir penser à rendre celui-ci adaptif.

En anglais, on appelle ces nouveaux sites web « élastiques » des « responsive web sites » et ça désigne aussi bien le fait que la structure et la lisibilité sont modifiés dynamiquement pour la taille de l’écran utilisé.

Vraiment formidable pour maintenir la cohérence de l’expérience lorsque l’utilisateur choisit de rendre sa fenêtre de navigation plus petite, même s’il utilise un plus grand écran mais qu’il veut utiliser une autre partie de l’écran pour autre chose.

En assurant que votre solution web soit complètement adaptive, nous contribuons à votre succès parce que plusieurs d’intérêt général rapportent des proportions de quelques 50% de visiteurs qui consultent les pages via une tablette. C’est un changement très important et il serait malhabile de ne pas accueillir ces visiteurs avec la même qualité de structure ou lisibilité.

Tous ceux qui opèrent des propriétés web veulent s’assurer que celles-ci paraissent à leur meilleur, qu’importe l’appareil utilisé par leurs visiteurs alors le meilleur moyen pour y parvenir, c’est définitivement d’opter pour une conception adaptive.

le-contenu-comme-de-l-eauPlusieurs aiment faire un rapprochement entre la conception adaptive du web avec différents dans lesquels on met de l’eau. Au final, l’eau prend la forme du contenant dans laquelle elle est versée alors c’est un peu la même chose avec le contenu qui se réarrange dynamiquement grâce aux règles ajoutées dans le code.

Il se peut que les beaux menus qu’on voyait trôner en haut de la page web deviennent des menus déroulants plus discrets lorsqu’on passe d’un écran d’ordinateur portable de 13 pouces à un écran de téléphone mobile de 4 ou de 5 pouces. C’est normal, c’est ainsi que les différents éléments se transforment pour continuer à offrir une expérience agréable aux visiteurs.

Même chose pour les widgets (ou composants dynamiques) qui au lieu de figurer à gauche ou à droite de la zone de contenu principale (au centre) descendront sous cette « zone d’articles de blogue » pour permettre au contenu premier du site de continuer à être exposé de manière dominante et relativement lisible, lorsqu’on passe d’un grand à un petit écran.

La meilleure nouvelle, c’est que ça se passe comme par magie!

Le développeur web détermine des tailles ciblées qui commandent une nouvelle disposition, pour le contenu. En ce sens, le concepteur web sait exactement comment l’information sera disposée, selon la taille de l’écran. Rien n’est laissé au hasard.

Pourquoi prendre tant de précautions?

Parce qu’il est désormais difficile d’intéresser des visiteurs, vu l’offre étendue de contenu, sur le web alors une fois qu’il a décidé de nous rendre une belle visite, il serait bête de mal l’accueillir, avec un site rigide qui ne « coule » pas bien dans la taille d’écran qu’il utilisera pour venir nous voir, nous lire et qui sait, nous acheter quelque chose.

Prendre le temps de bien concevoir son site web adaptif, c’est la meilleure décision à prendre et après, lorsque vous consulterez votre site sur différents appareils, vous serez émerveillé de voir le contenu prendre la bonne place pour optimiser l’expérience du visiteur.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire